Un avenir dégriffé

Patyka – Le bio et le chic se conjuguent au même temps
5 novembre 2017
UGG ou pas UGG ?
2 janvier 2018

Plus besoin de se cacher derrière une marque pour exister ou affirmer son pouvoir d’achat. La course effrénée à l’étalage de logos semble terminée et laisse place à un peu plus de simplicité et d’humilité.

Cette nouvelle vague est certainement due à un écoeurement suite à une surconsommation indécente et peut-être aussi à une sensibilité écologique. Les codes bourgeois et de la rue s’inversent. Les jeunes défavorisés se sont appropriés les marques de luxe pour combler un manque social. Quant aux couches privilégiées de la population, elles privilégient la simplicité pour un retour aux vraies valeurs et dédaignent le « bling bling ».

En Europe, afficher de manière ostentatoire des marques est dépassé et frise la vulgarité. Le classique est de retour et s’attache à apprécier un vêtement ou un accessoire pour ce qu’il est et non ce qu’il représente. Ainsi, la qualité et la coupe reprennent leurs droits et redeviennent le centre d’intérêt. Cependant, on peut faire confiance et affectionner une marque plutôt qu’une autre car elle nous ressemble et nous convient. Mais il ne s’agit plus de le crier haut et fort et de se transformer en « femmes sandwiches » !

Le besoin d’allégement pour aller à l’essentiel devient salvateur, d’où l’importance de prendre le temps de bien choisir ses basiques : ceux qui vous ressemblent et vous simplifieront la vie pour avoir de l’allure en toute circonstance. N’hésitez pas à me demander de l’aide pour trier et ajuster votre garde-robe. Etre bien dans sa peau et ses vêtements, c’est le premier pas vers la confiance en soi !