Lait lavant à la banane – pour les adeptes des shampoings quotidiens

UGG ou pas UGG ?
2 janvier 2018
LV : Du désert affectif à la réconciliation
27 février 2018

Leonor Greyl, marque adulée par les célébrités et la presse a su concocter une mousse lavante (foamer) à base de protéines et de collagène qui apporte douceur, volume et brillance aux cheveux fins.

Depuis que j’ai découvert cette gamme de produits capillaires naturels, il faudrait me couper un bras pour me faire utiliser un shampoing de grandes surfaces gorgé de substances inavouables !

Ce lait lavant à la banane porte bien son nom car il sent réellement le fruit. Ne contenant ni sodium lauryl sulfate, ni sodium laureth sulfate, il a la particularité de peu mousser et c’est tant mieux ! En effet, ce sont ces substances qui font mousser nos shampoings classiques et qui sont particulièrement agressives pour nos cuirs chevelus et un véritable désastre au niveau écologique. Estampillé sans silicone, coaltar et parabène, c’est la solution toute douce pour les maniaques du cheveu impeccable ou celles qui sont obligées de se laver la tête tous les jours pour dompter leurs crinières ou leurs coupes courtes. A quelques exceptions près, notre chevelure n’a pas besoin d’être lavée tous les jours : c’est bien trop agressif et cela ne ferait qu’empirer les petits dérèglements déjà existants.

Fidèle à Leonor Greyl depuis plusieurs années, j’effectue un véritable shampoing (Miel ou Sublimes Mèches) une fois par semaine et tous les deux jours, j’utilise le lait lavant à la banane pour apporter un petit coup de frais à mes cheveux fins. Et si comme moi, vous succombez à l’appel des sirènes de Leonor Greyl, offrez-vous un soin complet prodigué par une capillothérapeute : d’une efficacité redoutable et un pur moment de bonheur…

En vente notamment à la Pharmacie Fleury à Villars-sur-Ollon, à la Pharmacieplus du Flon à Lausanne, chez Amaya et Vitalité Capillaire à Sion.